Top 3 des sites touristiques populaires qui ont disparus

Si le monde à beaucoup à offrir aujourd’hui en matière de beauté touristique, Alors il en avait bien plus autrefois. En effet, depuis le début des années 2000, le monde a perdu certains de ses lieux de tourisme pour la plupart à cause de négligence ou du tourisme de masse. Si vous n’en avez jamais entendu parler, découvrez le top 3 des sites qui ont disparus ces 20 dernières années.

Maya Bay sur les îles de koh Phi Phi

Les Îles de Koh phi phi sont situés en Thaïlande et font partie d’un archipel plus grand dans la mer d’Andaman. Elles sont connues pour leur grand bordé de falaises de calcaire aussi immenses l’une que l’autre. La beauté de cet endroit a favorisé le tourisme de masse. Ainsi l’ile n’a pas échappé à toute sorte de dégradation. Les autorités locales ont donc pris la décision de suspendre les visites. La date de réouverture n’est toujours pas déterminée.

Le glacier Chacaltaya

Le Chacaltaya ou Cerro Chacaltaya est situé en Bolivie. C’est une montagne qui culmine 5 395 mètres d’altitude. Son glacier faisait place à une station de Ski. Station qui était d’ailleurs considérée comme la plus haute piste du monde. Le Glacier de la Chacaltaya était l’image de référence des catalogues des services de tourisme. En 2009 le glacier s’est complètement détérioré à cause du changement climatique. Les skieurs n’ont plus la possibilité d’y effectuer leur sport et les touristes n’ont plus rien à voir.

La grotte d’Altamira

Situé en Espagne, à Santillana de Mar, la grotte d’Altamira est une grotte ornée qui rassemble l’un des ensembles picturaux le plus marquant de la préhistoire. Ses peintures, qui ont été classé patrimoine de l’humanité datent de plus de 14 000 ans. La visite de nombreux groupes de touristes a fini par endommager les peintures à travers de simple respiration (production de vapeur d’eau et de dioxyde de carbone). La grotte d’Altamira a fini pas être fermé aux visiteurs en 2002.