Top 3 des pays les moins visités par les touristes.

Si certains pays restent les plus tendances en matière de destination malgré la pandémie du Covid-19, d’autres, même bien avant ne voyait pas las touristes affluer. Ces pays où le tourisme ne fait pas partie des activités économiques principales dénombre en effet chaque année un nombre limités de visiteurs.

La république de Nauru

Situé en Micronésie, la république de Nauru est comptée parmi les États insulaires D’Océanie. C’est l’un des États à plus petite superficie au monde. Sa population avoisine les 13 649 habitants. Le pays ne reçoit en moyenne que 200 touristes par an et ne comporte que quatre hôtels de marque. À Nauru, les touristes ne peuvent que se contenter de cinq sites touristiques, deux espaces verts et des plages. En plus il est déconseillé de s’y rendre les saisons de pluies (novembre à février). C’est une zone ou les cyclones sont récurrents.

La république fédérale de Somalie

La république fédérale de Somalie est située en extrémité orientale de la Côme de l’Afrique. La superficie totale est estimée à 637 657 km² avec une population d’environ 11 259 029 habitants. Si la Somalie compte environ 400 entrés touristiques annuelles, ce n’est pas faute de ne pas disposer de plusieurs sites. Les destinations les plus populaires dans le pays sont : les cathédrales, les plages, les grottes et peintures, les montagnes et les parcs.

L’État des Tuvalu

Avec une superficie totale de 26 km² et une population d’environ 11 342 habitants, L’État des Tuvalu est un archipel polynésien (constitué de neuf atolls coralliens habités) situé dans l’ouest de l’Océan pacifique et au sud de l’équateur. Le pays peut être considéré difficile d’accès. Par exemple, il nécessite un changement minimum de 4 avions lorsqu’on part de la France. Étant dépourvu de ville, l’ile peur donner aux touristes le sentiment de se croire au bout du monde. Cependant, faites attention aux ouragans qui y sont courants.