Le tourisme de masse

Le tourisme de masse désigne la surfréquentation, voire la saturation des sites touristiques. Vous ne le savez peut-être pas, mais un bon nombre de lieux dans le monde font offices de tourisme de masse. À défaut de tous les connaitre, découvrez notre top 3 des sites caractérisés par une forte affluence de visiteurs.

Venise

Venise est une ville côtière. Elle est située au nord de l’Italie. Elle s’étend sur 112 petites iles séparées par un réseau de canaux, mais reliées par 435 ponts. La ville est reconnue pour attirer les populations du monde entier. Elle est extrêmement menacée par tourisme de masse. Sa majeure partie y est consacré au tourisme. Les habitants d’origines, les vénitiens ont connu au cours des derniers années une diminution en nombre. De plus le commerce s’est complètement tourné vers le secteur touristique et se soucie peu des besoins locaux.

L’île de Pâques

L île de Pâques est une île isolée dans le Nord-Est de l’océan pacifique Sud. Cette île a fasciné plus d’un, depuis des décennies à travers ses statuts fièrement représentés. Avant l’apparition du covid-19. L’île accueillait en moyenne 116 000 touristes chaque année. Les lois pour y accéder et y séjourner sont stricte. Il faut au préalable remplir un formulaire, avoir une réservation d’Hôtels et des billets aller et retour. Et la durée de séjour n’est que de 30 jours maximum. Aujourd’hui les lois par rapport à l'île de pâques sont plus lourdes avec l’ajout des restrictions sanitaire.

Les Iles Galápagos

Les îles Galápagos sont un archipel situé dans l’équateur, dans le Nord-Est de l’océan pacifique Sud. Ouvert au tourisme depuis 1959, elles n’ont cessé de les faire rêver. En 1960, c’est 60 000 visiteurs qui s’y sont rendus. Dès lors, le nombre de visiteurs n’a cessé de croitre chaque année. Ces derniers sont attirés le plus souvent par la diversité des paysages et des espèces qu’on ne peut retrouver que sur ces îles.