L’année 2021 promet-elle une émergence du tourisme ?

Après la chute des activités touristiques en 2020, beaucoup de questions sont posées sur l’année 2021. Plusieurs plans de relance et d’aides aux activités touristiques ont été mis en œuvre à travers le monde. Cependant, ils ne pourront pas suffire à faire émerger le tourisme cette année. On en parle à travers cet article.

L’augmentation des restrictions sanitaires

Si à des endroits du globe la situation tend à s’alléger, dans d’autres endroits les mesures se renforcent encore plus. Dépistage obligatoire du covid-19 ; prolongement du confinement ; des musées et sites touristiques toujours inaccessibles. On ne pourrait espérer une reprise effective des activités touristiques face à toutes ses barrières. Les deux premiers mois de l’année on en été la preuve.
En plus les statistiques prévoient déjà une faible hausse des chiffres liés au tourisme. IL existe des lieux de tourisme impactant dans le secteur dont la reprise des activités est impossible avec les restrictions actuelles. Ce sont les sites rassemblant un nombre considérable de personne tel que Venise, les iles Galápagos, etc.

Un risque d’assister à une nouvelle vague

L’émergence du secteur touristique demanderait le levé de nombreuses restrictions, la facilité des voyages, l’ouverture des frontières pour certains pays, la réouverture des lieux de prédilection des touristes. Et pour l’heure, ces conditions ne feraient qu’augmenter encore plus les cas de contamination. On assisterait alors à une nouvelle vague de la pandémie malgré l’existence d’un vaccin.

À quand la reprise totale des activités touristiques ?

Pour l’heure, on ne pourrait donner une date précise pour la reprise totale des activités liées au tourisme. Cela demanderait le levé de l’ensemble des restrictions qui y sont liées, qui à son tour demanderait la fin des contaminations. Le virus étant toujours en propagation, il est évident que ce ne sera pas possible actuellement. Les professionnels du domaine prévoient toujours la convalescence du secteur pour 2022.